07/06/2007

The Julius Airwave’s European Street Team

Julius


Salut les amis !

 

Cette première moitié de l’année 2007 fut très riche en découvertes musicales. Parmi celles-ci, il y en a une qui me tient particulièrement à cœur: c’est celle du groupe The Julius Airwave.

 

Ces américains de Jacksonville en Floride viennent de sortir leur deuxième album « The City, The Forest ». J’ai immédiatement été séduit par la variété, la gaieté et les mélodies de cet album, mais aussi par l’univers haut en couleur du groupe.

 

De leur côté, ces petits gars continuent de faire leur petit bonhomme de chemin… en Floride… Et pour couronner une première impression générale excellente, le groupe partage quelques vidéos de leurs concerts. On y retrouve en effet leurs tubes et leur univers génial. Au programme, lâchés de ballons, confettis, leur mascotte le robot, leur ami le hot-dog…

 

De mon côté, je vous ai fait part de ma découverte et de mon coup de cœur (c’était ICI et LA), et j’en ai parlé autour de moi. Succès garanti. Ma sœur, mes colocataires, Vanessa Klak (animatrice de PureFm) tombent rapidement sous le charme.

 

D’où cette idée qui commencent à grandir : Pourquoi pas nous ? Pourquoi nous, petits Européens, n’aurions pas le droit d’avoir un jour The Julius Airwave et leur univerS plein de magie chez nous ? Devant le potentiel « tubesque » de ‘The City, The Forest’, pourquoi pas après tout…

 

L’histoire aurait très bien pu s’arrêter là… Une très jolie découverte, d’un groupe que nous ne ne verrons malheureusement jamais en Europe…

Mais, vous savez très bien que lorsque je sors « L’histoire aurait très bien pu s’arrêter là »… ce n’est pas le cas !

 

Devant l’engouement de Cath, la magie s’opère… et quelle magie !

Des idées, des projets,… et puis, un premier contact avec Lisa, la manager du groupe.

 

Depuis, les choses ont très vite évolué et notre incroyable projet commence à se mettre en place : Créer une street team européenne du groupe Julius Airwave !

 

Julius stage-1


 

Le but ? Faire connaître Julius Airwave en Europe bien sûr. Ensuite, pourquoi pas les faire signer sur un label européen dans le cadre d’une éventuelle tournée européenne. Enfin, on est sur le long terme là mais soyons ambitieux. Notre objectif premier reste de les faire connaître en Europe avec la création de cette street team et on risque d’avoir besoin de vous !

 

Vous aussi, vous êtes tombés sous le charme de l’univers et des morceaux du groupe ? Vous aussi, vous avez envie de tenter une aventure humaine et relationnelle sympa et ambitieuse? Alors n’hésitez plus, lancez vous avec nous dans la création de cette street team.

 

Cette street team a deux visages. Le premier est l’implantation de la team en Belgique. Un noyau dur à Bruxelles où le plupart d’entre nous faisons nos études qui sera chargé de la supervision de la street team, des campagnes d’affichages, de distribution de flyers, d’éventuels contacts,… Bien évidemment, selon votre motivation, cela pourra s’étendre en Belgique et en France. Le but est de parler de Julius Airwave autour de nous.

Le deuxième visage est tourné sur le net. Avec tout d’abord la création du MySpace de la team dont le but est de faire parler du groupe dans toute l’Europe. Alors que vous soyez Français, Anglais, Espagnol, Néerlandais, Allemand ou Danois (et donc même si vous ne comprenez rien au français, ma traductrice se chargera de ça :p) vous pouvez aussi faire parti de la team en diffusant et en soutenant Julius Airwave sur le web. Comment ? En faisant connaître notre MySpace, mais aussi en affichant haut et fort les couleurs du groupe sur le web, que ce soit sur MySpace ou sur des forums, avec par exemple la bannière de la team (que nous devons encore créer uhuh).

 

julius band


Qu’est-ce que vous y gagnez ? Qu’est-ce qui vous y perdez plutôt ? Une aventure humaine, que ce soit un top ou un flop qui ne vous coûtera rien du tout. Au programme que des belles aventures mais aussi des avantages (Cd’s, T-shirt, posters,…)!

 

Alors que ce soit sur le net ou du côté de Bruxelles, n’hésitez pas joignez vous à nous !

 

Si vous avez des idées, des contacts, des avis, des questions, n’hésitez pas non plus.

 

Rendez vous dans les commentaires, sur notre MySpace ou alors par mail : juliusairwave.streetteam@gmail.com

 

Amis, lecteurs, blogeurs, journalistes, radio, label. A vous de jouer! 

 

A très bientôt ! 

 

 

22/04/2007

Sur ma platine : Julius Airwave

pic1

Sur ma platine : Julius Airwave

 

Site Web : www.juliusairwave.com

 

MySpace : www.myspace.com/thejuliusairwave

 

Il y a plus d’un mois je vous faisais l’éloge d’un petit groupe américain : Julius Airwave. C’était ICI. Suite au post et à l’écoute de l’album, les impressions avaient aussi été très enthousiastes. Alors dans l’attente d’une très peu probable sortie européenne de l’album, voici deux de leurs clips.

 

Pour rappel, leur deuxième album ‘The City The Forest’ sortira le 8 mai prochain aux States. Quant à une éventuelle tournée européenne… on peut toujours rêver.

Je vous propose tout d’abord le clip d’ ‘Appley’, le premier single extrait de l’album. Morceau incroyable, au potentiel énorme. Ensuite on enchaînera avec ‘Glory Glory’, qui n’est certainement pas le meilleur morceau de l’album mais qui pourrait vous donner une bonne idée de l’excellent univers du groupe.

 

Le Clip :

 

 

Le Clip :

 

10/03/2007

mud flow, Julius Airwave, Jay Reatard

juliusdt31024


Un très joli samedi matin qui se profile, pas de gueule de bois, pas d’histoire à régler, pas de solutions à trouver, juste un peu travailler, mais surtout du soleil, des oiseaux qui chantent et des bourgeons qui commencent à éclorent.

 

L’occasion parfaite pour parler de musique et aborder ce printemps approchant (qui a dit "machin bazar, la formulation") par quelques perles musicales. Fini les mélodies déprimantes de l’hiver, place à la musique énergique et entraînante qui passera ce printemps sur vos platines… ou alors sur votre Ipod  mais ça sonne moins bien.

 

Commençons avec le nouvel album de mud flow, Ryunosuke.

 

Sorti le 2 mars, j’ai quelques peu réfléchi avant de l’acheter… Pourquoi donc ? Après pourtant les avoir couvert d’éloges lors de leur passage au Botanique le 11 janvier ICI  , et plus récément à l’AB, .

Pourtant…

Car il y a bien un pourtant, une certaine hésitation, un doute… Tout d’abord le choix de leur premier single qui est diffusé depuis plusieurs semaines sur les ondes Monkey Doll, une pop song un peu bête, et puis leur concert à l’AB regardable gratuitement dans son intégralité sur l’ABTV… qui laisse un goût de trop peu avec les nouveaux morceaux…

 

Alors finalement cet album ? Et bien les éléments qui m’ont poussé à l’acheter furent tout d’abord les graphismes du « coffret », superbes et puis le prix : 13,90€ à Mediamarkt (17,50 à la Fnac et 21,5 à Free Record Shop). Voila, j’avais enfin l’album et dès la première écoute mes secondes impressions ce sont confirmées. On est bien loin de l’excellent A Life On Stanby et Ryunosuke fait bien pale figure à coté de celui-ci. Si vous comptez retrouver ici les mélodies envoûtantes et prenantes de chansons comme Chemical ou Song 1, passez votre chemin. On a ici plutôt un album de pop song, plat et chiant. Je vous conseille même à la place d’acheter leur album Re-Act à 6,90€ à Mediamarkt et avec dessus des vraies chansons : Panic, Your X,…

Bon, il y a malgré tout quelques bons morceaux qui se détachent comme Ryunosuke, trampoline ou encore Waltz…

Mais pas de quoi nous faire passer le printemps…

Un album à ne pas écouter en boucle... tant la voix de Vicent Liben en chanteur pop est énervante, voir horripilante sur certains morceaux... On veut de l'air, des bonnes chansons, des chansons instrumentales. Pas des singles à 2 balles les macs.

 

 


 

On commençait par le pire pour arriver au meilleur. Un dossier autrement plus gros: Julius Airwave.

 

Vous n’avez sans aucun doute jamais entendu parler de ce groupe. En tapant leur nom sur google en français on ne trouve d'ailleurs rien, mise à part sur amazon leur premier album sorti en 2004. Mais personne en Europe n’a entendu parler de cet album Dragons Are the New Pink et ce n’est pas moi qui saurai vous en donner plus d’infos…

 

Par contre, en 2007, le 8 mai sortira The City, The Forest et ces petits américains tiennent là une petite merveille. On se rapproche de la perfection avec comme maître mot : la diversité. Des balades au piano côtoient  des morceaux énergiques et entraînants en passant par des morceaux acoustiques. On a de tout sur cet album. Certains les rapprocheront des Strokes, d’autres de Franz Ferdinand ou pas, des Shins ou des Decemberists (un autre, mais seulement un, des Killers). Moi, je trouve que ça donne un groupe atypique et particulier, que vous devez découvrir. Pour l’instant, toutes les personnes à qui je l’ai fait écouter ont vraiment accroché alors pourquoi pas vous.

13 morceaux, 48 minutes. Et certainement LE disque qui pourrait bien se retrouver sur votre platine cet été… du moins si le groupe perce en Europe.

Assez parlé, assez d’éloges, c’est mon coup de cœur du moment. Et en cadeau pour vous, deux titres, deux tubes, qui illustrent parfaitement la diversité du cd, et je ne vous cacherai pas que ce sont mes préférés.


 

On finit par un autre coup de cœur, un peu moins récent celui-ci : Jay Reatard. Pas grand-chose à dire, ce sera peut être un peu trop nerveux et violent pour la plupart d’entre vous, mais, et j’ai déjà fait l’expérience, impossible de déprimer ni de ne pas bouger devant l’énergie dégagée par ces chansons.

On pouvait lire, il y a un mois surZabladowski  :

 

Blood Visions de Jay Reatard est incontestablement le maître-achat pour tous les ivrognes et amateurs de pogos acharnés.  Comme le dit Agent Palmer, c’est un album qui "rend dingue avec son punk-rock moderne, brutal et psychotique, ses touches new-wave, ses refrains pop"  et qui incarne au mieux "l’essence même du meilleur rock & roll", à savoir:  se foutre à poil, sauter en l’air, se laisser violer le cerveau par la sauvagerie musicale. "  Je rassure les moins extravertis: l’album peut quand même s’écouter habillé et assis.

 

Difficile de dire mieux…

15 morceaux pour une durée de 29 minutes et 10 secondes, ça peut aussi donner une idée des morceaux.

 

Et bien, danser maintenant.

 

Bon week-end, bonnes découvertes musicales, bonne lecture et à très bientôt.

 

Ah oui j’oubliais, si vous êtes intéressés par des extraits un peu plus larges des albums que je présente, un petit mail ou un petit commentaire et ce sera chose faite.

 

Tchussssssss

 

Ps: Tant qu'on y est parlons des concerts de la semaine. Avec tout d'abord, demain 11 mars, Piano Club et surtout IAM X dans la super coool salle de concert Emile Janson , et il reste encore quelques places (plus de 1200 places déjà vendue quand meme!) Comme par hasard, ça a lieu à exactement 47m de chez moi alors si vous y allez et que vous voulez: soit faire des dons pour ToX, soit boire une bière (1€ la bière, pas cher :o) ), soit voir mon cul (un peu plus cher pour les non habitués), soit essayer de battre le record mondial du plus grand nombre de personnes dans un 5m² en bordel, vous êtes les bienvenus... quoique...

 

Et puis jeudi, on a deux très bons groupes à la rotonde: Les suédois de The Sounds, et les américains de Under the Influence of Giants. Pour 10€ en prévente et 7€ avec la bota'carte, avis aux amateurs.