07/08/2007

Sur ma platine : Sharko – Sweet Protection

Sharko


« Y a comme un goût de démago dans la bouche de Sarko » (dixit Diam’s dans ‘La Boulette’)

 

Ta gueule Diam’s. Du calme mes amis français. Ne fuyez pas. Il n’y a aucune faute de frappe, c’est bien Sharko que je vais introduire dans ce billet et non votre cher président.

Enfin, après tout c’est logique, le terme ‘Douce Protection’ associé à Sarko… il y aurait comme un problème, une conciliation impossible, du moins pour tous les contestataires du président français.

 

(Quoique un Sarko bourré ou Sarko en vacances à 22 000$ la semaine, ça doit certainement être très doux.)

 

Quant aux 53% autres, restez aussi, ce morceau pourrait vous plaire.

 

Par contre avec Sharko, l’artiste belge, ‘Sweet Protection’ prend tout son sens.

 

Fini les boutades, place à… l’émotion.

 

J’aime beaucoup ce que fait Sharko. Juste ça, sans plus.

Je l’ai découvert tardivement sur scène, c’était il y a 3 mois au Botanique et j’avais beaucoup apprécié. Je l’ai ensuite rapidement aperçu au dernier festival de Dour.

Au-delà de ses prestations scéniques énergiques et endiablées, j’ai retenu de ces deux premières rencontres l’excellent morceau que voici : ‘Sweet Protection’.

 

Certes le morceau pourra paraître quelque peu répétitif pour certains avec son unique couplet/refrain en boucle (mais les paroles ont l’avantage d’être au moins facilement assimilable, il pue cet argument).

La voix plaintive, blessée et meurtrie de David sur ce morceau est plus torturée que jamais et véhicule une réelle émotion face à laquelle il est difficile de rester indifférent. Personnellement, je suis conquis devant cette splendeur, cette émotion et devant les souvenirs d’un jeune adulte envers sa mère.

En plus du très joli clip, il y a cette session acoustique, justement enregistrée à Dour quelques minutes après le show que Sharko venait de donner. On y retrouve un artiste épuisé et affaibli. Un grand moment, un grand Sharko.

 

Les Paroles :

 

My mama said it's gonna be hard many times
But think of me and the love I meant to give
And remember how it looks super shy
The way you grabbed molecule anyhow
I never noticed what kind of love she could have meant
I didn't know that it meant depend on me

Sweet protection luminous I'm five
You want me to play o yes I can play
Sweet protection luminous I'm five
You want me to play o yes I commit and play

My mama said it's gonna be hard many times
But think of me and the love I meant to give
And remember how it looks super shy
The way you grabbed molecule anyhow
I never noticed what kind of love she could have meant
I didn't know but it meant depend on me

Sweet protection luminous I'm five
You want me to play o yes I can play
Sweet protection luminous I'm five
You want me to play o yes I commit and play

My mama said it's gonna be hard many times
But think of me and the love I meant to give
And remember how it looks super shy
The way you grabbed molecule anyhow
I didn't know but our love was meant to be
My mama said it's gonna bleed from time to time
My mama said it's gonna be hard many times
But think of me and relax there's love ahead
Anyhow...

Sweet protection

 

Le Clip :

 

 
 

L’Acoustique (Enregistré par Skynet et par Jérôme Colin):

 

 

 

Le morceau est extrait de ‘Molecule’, le quatrième album de Sharko sorti en 2007. Tout en continuant de se prester aux quatre coins du Royaume de Belgique, Sharko débutera en octobre une tournée française.

 

Portez vous bien.