25/07/2007

Les nouvelles aventures de Tintin…

tintinCongo_big


 

Les nouvelles aventures de Tintin…

 

…Ou plutôt, les nouvelles aventures de Tintin dans la société anglo-saxonne actuelle.

 

Tintin, c’est mon ami. Le capitaine Hadock, les Dupont et Milou aussi.

 

Seulement voilà,  76 ans après la sortie de ‘Tintin au Congo’, le deuxième album de ses aventures, Tintin n’a pas la vie facile et se trouve victime du temps (et des anglo-saxons)…

 

Le voici accusé de propos racistes. Une nouvelle aventure pour Tintin.

 

"Ce livre contient des images et des dialogues porteurs de préjugés racistes abominables, où les 'indigènes sauvages' ressemblent à des singes et parlent comme des imbéciles", a déclaré un porte-parole de la CRE.

 

Retranscription des ‘Inrocks’ :

 

Anglais et Américains censurent Tintin

 

Depuis deux semaines, Tintin semble de plus en plus mal loti dans les pays anglo-saxons. Au Royaume-Uni, d’abord, la chaîne a décidé de retirer le pourtant classique ‘Tintin au Congo’ de ses rayons pour enfants et de le placer uniquement dans la BD pour adultes. Une manière indirecte de censurer une œuvre en réduisant ses chances d’être lue par son public le plus naturel. Motif : la Commission britannique pour l’égalité raciale à jugé que la BD contient des « éléments potentiellement très choquants » et racistes. On se souvient en effet que la manière de dépeindre l’Afrique par Hergé est remplie de préjugés de son époque. Du coup, au lieu de le censurer, ne vaudrait-il pas mieux en expliquer le contenu et, surtout, le contexte de création ?

Chez Borders, on ne semble même pas se poser la question : la chaîne a changé l’album d’emplacement dans ses librairies anglaises et américaines. Le livre, qui date de 1931, a été vendu à plus de 220 millions d’exemplaires.

Harry Potter est sans doute un héros plus présentable pour les Anglo-Saxons.   

 

Source : Les inrockuptibles, du 24 au 30 juillet 2007, N°608

 

 

 

 

tintin_au_congo