06/04/2008

Nikola Sarcevic – Roll Roll and Flee

Nikola-Sarcevic

Nikola Sarcevic – Roll Roll and Flee

 

« Mieux vaut tard que jamais »

 

Nikola Sarcevic. Une personne normalement constituée n’en a sans doute jamais entendu parler. Nikola Sarcevic, leader de Millencolin, un célèbre groupe punk-rock suédois, qui se lance dans un projet solo…C’est vrai qu’a priori ça pourrait sembler débile et surtout inintéressant. Pourtant…

 

 

Pourtant, sous une épaisse couche de neige, un grattant un peu, derrières des sonorités pop-folk-soft-rock, se cache un album captivant et entrainant. Un album qui, depuis quelques semaines, m’accompagne sur les routes. Curiosité à la base, il s’est très rapidement transformé en onze morceaux savoureux, simples, efficaces, variés et indispensables. Des cuivres à l’harmonica et toujours avec une jolie voix (il va falloir que j’arrête les rimes débiles moi), de l’Amérique à la Suéde, Roll Roll and Flee est un album reposant, jamais énervant qui invite aux balades et aux voyages … quelque chose comme ça en tout cas…

Et puis, comme sa sortie remonte déjà à 2006, ce n’est pas quelques mois de plus qui feront la différence, l’effet reste le même. A découvrir…

 

 

 

 

Nikola Sarcevic – Roll Roll and Flee

Nikola-Sarcevic

Nikola Sarcevic – Roll Roll and Flee

 

« Mieux vaut tard que jamais »

 

Nikola Sarcevic. Une personne normalement constituée n’en a sans doute jamais entendu parler. Nikola Sarcevic, leader de Millencolin, un célèbre groupe punk-rock suédois, qui se lance dans un projet solo…C’est vrai qu’a priori ça pourrait sembler débile et surtout inintéressant. Pourtant…

 

 

Pourtant, sous une épaisse couche de neige, un grattant un peu, derrières des sonorités pop-folk-soft-rock, se cache un album captivant et entrainant. Un album qui, depuis quelques semaines, m’accompagne sur les routes. Curiosité à la base, il s’est très rapidement transformé en onze morceaux savoureux, simples, efficaces, variés et indispensables. Des cuivres à l’harmonica et toujours avec une jolie voix (il va falloir que j’arrête les rimes débiles moi), de l’Amérique à la Suéde, Roll Roll and Flee est un album reposant, jamais énervant qui invite aux balades et aux voyages … quelque chose comme ça en tout cas…

Et puis, comme sa sortie remonte déjà à 2006, ce n’est pas quelques mois de plus qui feront la différence, l’effet reste le même. A découvrir…