05/04/2007

Coquilles pour hommes

104230-4


Regardez attentivement cette photo. Qu’est ce que cet homme a et que vous et moi, amis masculins, n’avons pas ?

 

Des abdos un peu trop haut :-p ? Des grandes oreilles ? Une pilosité élevée ?

 

Non non rien de tout ça ! Descendez un peu…oui ç’est ça. Quel beau slip ! Ho et c’est tout rond en plus !


Quand on lui parle du Wonderman, Sara pouffe de rire : « Je ne peux pas dire aux hommes que c'est un slip destiné à faire valoir leurs attributs, affirme cette jeune vendeuse d'un grand magasin à Paris. Alors je leur explique que c'est pour les protéger des coups. »

 

Le Wonderman ? Autrefois on appelait ça un « suspensoir ». Des bandelettes de coton retenaient le sexe des messieurs, pour avantager leurs formes. Aujourd'hui ? La marque Scandale le décline depuis cette rentrée en deux versions. L'objet ressemble à une coquille de gardien de but. Il y a la classique « avec juste une coque ampliforme » (29 euros), et la sexy, en voile « dévoré », comme le précise l'entreprise : en dentelle et transparent (33 euros). Surprise : les amateurs sont légion. Le mâle moderne triche, lui aussi.


Vous pensez sans doute que les amateurs de cette nouveauté sont des farfelus ? Erreur. « Des femmes l'achètent pour leur compagnon ou leur mari, précise Laurence Bouhsira, directrice du marketing de Scandale. Mais il y a aussi des clients hommes, les métrosexuels, ces célibataires urbains qui ont des moyens et qui aiment soigner leur corps. » Martine Gilson.
Nouvel Observateur - 2186  -  28/09/2006

 

Mesdames, messieurs exprimez vous. Et pourquoi pas un prochain test sur ToX…