19/05/2007

Sur ma platine : Malibu Stacy – Los Angeles

Sur ma platine : Malibu Stacy – Los Angeles

 

malibu


 

Samedi 19 mai 2007. Ce matin, je peux me permettre de faire une pseudo grasse mat’. 8h30 mon réveil sonne. Entrouvrir les rideaux, le temps semble beau. Allumer la radio, wouaaa une chanson qui donne la pêche. L’aventure peut commencer.

« Thomas, ne t’emballe pas, tu connais plus que certainement le groupe mais tu ne vas pas t’en souvenir. Garde ton calme, reste éveillé, essaie de choper quelques paroles. » Jackpot, j’arrive à retenir ‘Oh Oh Oh Take my cheers’ !

Il ne reste plus qu’à taper ‘Lyrics take my cheers’ chez l’ami Google et hop emballé, c’est pesé. C’est du moins ce que je croyais. En vain… merde alors.

Après quelques longues minutes, je trouve enfin sur le site de PureFm la fonction pour avoir les infos sur les derniers titres passés… C’était tout con en fait.

 

Résultat : Los Angeles de Malibu Stacy.

 

Ben oui, je les avais oublié ceux là. La dernière fois que je les ais entendu ça devait être dans le jeu Fifa 07 (La classe ! Des belges qui se retrouvent dans la bande son d’un jeu vidéo). Depuis, ils semblent avoir (ou avoir été) un peu laissé de côté au milieu de la scène belge actuelle. Pourtant, leur son est accrocheur, c’est le moins que l’on puisse dire, et ne sonne pas ‘petite pop belge bien fade sans envergure’ (Qui a dit le dernier album de mud flow ? :D)

 

Eh bien oui, c’est là la surprise : ça ne sonne pas belge ! Et ce morceau n’a rien à envier à d’autres que j’ai présenté précédemment comme Charlotte de Air Traffic. Evidemment, ça ne se démarque pas spécialement, ça ne réinvente rien, mais si ça peut au moins donner la pêche le matin… Moi je prends.

 

Un petit tour sur leur Myspace montre l’ambition actuelle de Malibu Stacy. En juin, ils seront en tournée en France avec des dates à Paris, Bordeaux ou Lille et seront de retour en Belgique pour une date, ce sera le 1er juillet au festival Couleur Café.

 

Pas mal comme choix. Alors que les Tellers choisissent de tourner en Belgique, en visitant le moindre petit village campagnard avec leur EP de 7 titres. L’approche de Malibu Stacy est différente, un EP suivit d’un premier album et une tournée en France. Une question de choix…

 

Leur album ‘G’ est depuis quelques mois dans les bacs, et ne fût ce qu’avec une si jolie pochette, ils devraient réussir à en vendre quelques uns.

 

Le Clip :

 

Les Paroles :

 

Los Angeles

 

Los angeles' so far,
And the urge to kill is near,
They act like they're not scared, no,
They'll be calling soon,

Woah oh oh oh, woah oh oh oh,
Woah oh oh, woah oh oh,
Take my cheers, they're gonna break me,
Woah oh oh, woah oh oh,
And i'm sure i can't wear a wallet,

At the drive in, blew the ransom,
Archit disappears,
She lives to dance at mason's bar,
Every last night she brings us kisses,
And the voltures scream,

Woah oh oh oh, woah oh oh oh,
Woah oh oh, woah oh oh,
Take my cheers they're gonna break me,
Woah oh oh, woah oh oh,
And i'm sure i could wear a wallet,

And all those times,
I went to see her dance,
Forgot to think,
So hard to get somewhere,
To be her man,
To be her man,
To be her man,
Damn she kills me,

Woah oh oh, woah oh oh,
Take my cheers they're gonna break me,
Woah oh oh, woah oh oh,
And i'm sure you could wear a wallet,
Woah oh oh, woah oh oh,
Take my cheers they're gonna break me,
Woah oh oh, woah oh oh