10/05/2014

GEEK Le Magazine fait son retour en kiosque

"Le Magazine GEEK vous apporte le meilleur de la culture geek. Dans un esprit assurément décalé, le magazine abordera avec enthousiasme ce qui se fait de meilleur dans les domaines de la technologie, de la science, des jeux vidéo, des films, de la musique, des dessins animés, des bandes dessinées..."

geek le magazine,geek le mag,geek,presse,kiosque,librairie,culture,jeux vidéo,bd,wired,français

Ce samedi 10 mai, un nouveau magazine fait son apparition dans les kiosques : Geek Le Magazine. Enfin, il s'agit plutôt d'un comeback puisque la vraie naissance de ce mag remonte à mai 2008 lorsque Dinosaur, Cyborg & Fish Consulting achetèrent la licence française du célèbre mensuel américain Geek Monthly et créèrent un bimensuel conçu par des geeks pour des geeks. Le mag était difficilement trouvable en Belgique, mais je garde d'excellents souvenirs des quelques numéros passés entre mes mains. Tout d'abord, comme JV Le Mag le fait de nos jours, ils prêtent une attention toute particulière à leurs couvertures. Lapin Crétin, Homer Simpson, Max Payne, pour tout bon geek qui se respecte leurs couv' paissaient difficilement inaperçues en librairie. Ensuite, on y retrouvait un contenu varié et des sujets de fond sur tous les éléments constitutifs de la culture geek : Culture, Ciné, TV, Jeux Vidéo, Science, Séries TV,...

Mais après quelques années d'existence et 18 numéros au compteur, le magazine n'a pas survécu à la crise et comme beaucoup d'autres, il a disparu de la circulation. Mais contrairement à ce que certains ont pu penser : la presse papier n'est pas morte et condamnée. Récemment, JV Le Mag, Gamer, Snatch l'ont encore démontré. C'est ainsi qu'il y a tout juste 1 mois, GEEK a annoncé son retour. Quelques semaines plus tard, avec de nouveaux éditeurs aux États-Unis et en France, ils reviennent en kiosque avec une toute nouvelle formule !

geek le magazine,geek le mag,geek,presse,kiosque,librairie,culture,jeux vidéo,bd,wired,français

Au programme de ce nouveau numéro vendu au prix de 4,95 € : une jolie couv', une maquette design et sympa, et 100 pages de culture geek. On y retrouve un dossier sur l'intelligence artificielle, le portrait de Tommy François directeur de la création chez Ubisoft, un aperçu des sorties ciné de l'été, une interview du créateur des Sims,...

Mais passé l’excitation de la découverte, je déchante un peu. Alors que je suis passionné de jeux vidéo, de high tech, de gadgets, de cinéma et de BD, les nombreuses pages consacrées à la robotique ou à la science m'intéressent beaucoup moins. Même si au final, je reste un peu partagé, je ne peux que me réjouir de l'arrivée d'un nouvel acteur dans les rayons de nos librairies et j'attends avec impatience de découvrir le prochain numéro. Quant à une disponibilité en Belgique, il faudra vérifier et suivre le dossier car à l'heure actuelle, je crains que Geek Le Magazine ne soit réservé à nos voisins français.

Allez, de mon côté, je retourne à mes lectures car entre JV Le Mag, So Foot, Canard PC, Geek Le Magazine et Chro, je ne sais plus où donner de la tête !

Retrouvez Geek Le Mag chez votre libraire, mais également sur Twitter, Facebook et sur leur site Internet.

08/04/2008

Bienvenue chez les belges

velo
 

"Drapeaux, bières et vélos : Bienvenue chez les belges"

Ça faisait un petit temps que je n'avais plus alimenté la rubrique Culture & Société sur ToX. Une rubrique et des sujets qui me tiennent pourtant beaucoup à cœur. Avec le temps, ToX a plutôt pris la tournure d'un blog musical. Et c'est peut-être pas plus mal. Pourtant ce midi, en feuilletant la rubrique sportive du journal Le Monde, j'ai de nouveau envie d'ouvrir ma gueule...

Ça a toujours été une grande histoire d'amour. Depuis de nombreuses décennies, les flamands cultivent un goût invétéré pour le vélo, pardon, pour le cyclisme. Il faut dire que, comme leurs voisins néerlandais, ils sont aidés par la platitude de leur relief.

Le vélo et les flamands, ça m'évoque beaucoup de choses.

Tout d'abord, le nombre impressionnant d'aménagements et de commodités pour les vélos en Flandre, et plus généralement dans les pays nordiques. Là-bas, le vélo est un moyen de locomotion courant et important. Ils sont prêts à enfourcher leur bécane pour aller à l'école, au boulot ou en discothèque ; et pour ça, respect.

Ça me fait penser aux parkings pour vélos à Amsterdam ou, plus proche de chez nous, à Bruges. La culture du vélo est bel et bien présente en Flandre.

Aujourd'hui, je suis tombé sur cette photo dans Le Monde. A première vue, elle n'a rien d'exceptionnelle, elle représente le vainqueur du dernier Tour des Flandres en plein effort. Pourtant, j'ai été attiré par une chose, un joli drapeau jaune et noir, le drapeau de la Flandre. C'est souvent le cas lors des courses cyclistes, que ce soit en Belgique ou ailleurs, vous voyez souvent ce drapeau le long du parcours ou pour accueillir les coureurs sur la ligne d'arrivée. Le drapeau flamand y est bien plus présent que le drapeau belge. C'est une sorte de tradition pour certains individus dans le Nord du pays, arborer fièrement leur drapeau flamingant. Ça me fait d'ailleurs penser au Rock Werchter Festival, festival flamand, un des plus grand festival européen, où chaque année, à l'entrée, des nationalistes flamands tiennent un stand où ils vendent avec plaisir des nombreux drapeaux, fanions ou accessoires du lion noir sur fond jaune.

Tout ça, pour au final vous partager un zoom de cette photo extraite du Monde du mardi 8 avril. On y retrouve une certaine culture en Belgique. Une association de la culture du vélo, de la culture du drapeau flamand et de la culture de la bière.  

Mesdames, messieurs, voici un belge.

velo-1


Bienvenue en Belgique.          

C'est promis, demain je reviens avec de la musique.

Au fait, je déteste le vélo.