09/05/2008

Why ?, Xiu Xiu, Archie Bronson Outfit, Black Mountain @ Nuits Botanique

Why


Why ?, Xiu Xiu, Archie Bronson Outfit, Black Mountain @ Nuits Botanique

 

« Tapage nocturne »

 

Après une excellente première soirée, somme-toute assez tranquille, place à deux pointures importantes de la scène indépendante américaine : Xiu Xiu et Why ?

Sous le Chapiteau, à leurs côtés pour cette soirée, les barbus londoniens d’Archie Bronson Outfit et les riffs des canadiens de Black Mountain.

 

20h pétante. C’est Xiu Xiu (http://www.myspace.com/xiuxiuband) qui ouvre les hostilités et qui monte timidement sur scène. C’est déstructuré à souhait et sous un déluge instrumental, ça part rapidement dans tous les sens. Quant au groupe, on peut difficilement faire plus distant et antipathique. Ils produisent ce que Monsieur Tout-le-Monde pourrait considérer comme du bruit. Parfois, ça prend des allures envoutantes et exaltantes mais la plupart du temps, je donnerai raison à Monsieur Tout-le-Monde. Ça c’était mon avis après dix minutes de concert. Pourtant, après un début comme vous le voyez très peu immersif pour moi, après quelques longues minutes d’adaptation, pour les oreilles comme pour l’esprit, peu à peu, je me laisse envouté et hypnotisé par leur univers de drogués et par ces morceaux qui alternent entre le détestable et la quasi-perfection, selon mes affinités musicales. La voix baroque et puissante du chanteur (qui en même temps se défonce sur sa batterie) est sans aucun doute la perle de la soirée.

 

Les techniciens s’affairent pour rapidement installer le matos de Why ? (http://www.myspace.com/whyanticon). Plus sympas (un peu), et moins distants (un peu aussi) que Xiu Xiu, les sonorités de Why ? sont surtout beaucoup plus accessibles. Musicalement comme vocalement, c’est un autre univers que Xiu Xiu. Plus calme, plus posé, plus nonchalant, plus electronico-pop-hip-hop. Le leader du groupe, qui ressemble à un pakistanais en jogging, pose un flot de paroles proche du rap sur une musique assez douce, tout en frappant, lui aussi, sur ses tambourins.

Intéressant. Mais pas plus intéressant que sur disque. Leur nouvel album Alopecia vient de sortir et se révèle être excellent.

 

22h. Je jette un œil distant et distrait sur Archie Bronson Outfit dont le but principal semble de faire affoler le compteur de décibels et de faire le plus de bruits possible. Même si le tout est, cette fois, contrôlé et structuré. Je ne les trouve pas extrêmement intéressant. Je file.

Pour des raisons professionnelles, je fais aussi l’impasse sur Black Mountain. Je laisse la place à la horde de vieux plus ou moins barbus en T-shirt noir.

 

Un déluge de décibels. Une confirmation que le Chapiteau du Bota n’est pas pour moi. Des artistes dans leur trip, distants et peu communicants. Bref, vous l’aurez sans doute compris, rien de transcendant pour moi ce soir-là…

 

C’est finalement, Xiu Xiu (enfin surtout son chanteur exceptionnellement émouvant) qui m'a le plus convaincu..