03/02/2007

+44 @ AB 01/02/07

6md1

 

+44 en concert, c’était Ma jeunesse est morte hier … ou alors Thomas au pays des merveilles…

 

+44 un concert « symbolique » pour moi, je l’attendais depuis des mois. Petite histoire…

Blink 182, groupe que je découvre du haut de mes 14 ans avec la sortie de l’album Enema of the states en 1999. Un esprit déjanté, des clips tout aussi fou, du « punk » mélodique, des chansons implacables… un groupe qui m’a fait découvrir la Musique. Une longue histoire d’amour, puisque contrairement à certains, si j’écoute encore un album de Blink aujourd’hui… j’aime toujours autant ! Souvenirs, souvenirs…

 

Par contre, depuis ces années, ils ne sont jamais passés par notre plat pays. Et pour couronner le tout, le groupe se sépare en 2005… Tout aurait pu s’arrêter là… Ne jamais voir sur scène les héros de mon adolescence… Mais ce ne fût pas le cas ! Après leur séparation, d’un coté le guitariste et chanteur Tom Delonge forme le groupe Angels & Airwaves. De l’autre, Mark Hoppus, bassiste et chanteur, et Travis Barker, batteur, créent le groupe +44, dont le premier album sort en novembre 2006. Et surprise, leur tourné européenne s’est arrêtée en Belgique ! Ce 1er février à Bruxelles, l’occasion de réaliser un vieux rêve de gosse. Avec quand même une petite déception, l’absence de Travis remplacé suite à quelques problèmes de santé…

 

Mais qu’importe, je me retrouve ce jeudi soir devant l’Ancienne Belgique, assez tôt puisqu’il y aura deux premières parties. Première constatation : Wouaaaa y’a une file de malade devant l’AB …moi qui pensait avoir le premier rang pour moi tout seul…Raté. Deuxième constatation : Wouaaaa j’ai 20 ans et je suis vieux. La moyenne d’âge devait être  autour de 16 ans ; mais comment tous ces kids connaissent Blink 182 ? Ils ne les ont même pas connu. J’me sentais différent : j’avais pas 16 ans, j’avais pas de T-Shirt Blink, j’avais pas de chaussures bateaux (vous savez ces Vans chaussons à petits carreaux sans lacets). J’me sentais aussi différent que si j’étais dans la public de Diam’s… ou alors de TTC… (voir un post précédent)

Par contre, j’avais quand même quelques points communs : j’étais présent avec eux pour assister à ce concert, tout aussi impatient qu’eux et je connaissais aussi bien, voir même mieux qu’eux toutes les chansons et les paroles. Na.

Hahaha ce soir là, c’était mon soir.

 

19h20, premier groupe de la soirée : Our Lunar Activities.

 

Quatuor originaire de Glasgow, OUR LUNAR ACTIVITIES, vient compléter une affiche déjà bien remplie. Dans une autre vie, le chanteur-guitariste Charles Clark officiait auprès de The Reindeer Section (ce super groupe écossais dans lequel on retrouvait des membres de Arab Strap, Snow Patrol, Mogwai, Teenage Fanclub et Belle & Sebastian). Avec Our Lunar Activities, Clark va clairement chercher du côté de groupes comme Hüsker Dü.

 

Grosse surprise, j’ai vraiment beaucoup aimé. Du rock, ça bouge, c’est mélodique, des tubes en puissances… Retenez ces petits écossais, on pourrait bientôt en entendre parler. Pour l’instant, rendez vous sur leur Myspace : http://www.myspace.com/ourlunaractivities

Avec une voix qui pourrait tenir la comparaison avec celle de Brian Molko, à vous de juger.

 

ourlunaractivitieshm6

 


 

Second groupe : The Tommys.

 

THE TOMMYS sont trois jeunes Anglaises qui ont le don d'écrire des chansons à l'énergie diablement contagieuse. La réponse anglo-saxonne à Hole, L7 ou (plus récemment) The Donnas. Leur musique est à situer quelque part entre le punk '70, le rrriot girl movement et la vague pop punk actuelle.         

 

Les kids ont apparemment apprécié… Je suis un peu plus septique concernant leur musique, mais beaucoup moins à propos du physique de la chanteuse… avec son petit débardeur noir… le spectacle était très agréable. Impressionnant aussi le jeu de la batteuse… qui, on peut le dire, se donne à fond. Bon, elles ont en moyenne 17 ans, comme le public… et je ne pense pas que vous allez en entendre parler dans le futur, enfin pas si vous avez plus de 20 ans…  

http://www.myspace.com/thetommysband  

 

 

tommystd0

 


 

Fin du concert, Tchusss les filles, place à +44 maintenant ! C’est alors que je prends une grande décision : Perdre ma place à 5m de la scène…pour aller boire des bières. Laisser ma place aux petits. Ouais, j’suis comme ça moi… :-)

 

Je me retrouve donc au fin fond de la salle (surprise y’a pas que des jeunes de 16 ans dans la salle) quand les premières notes de Lycanthrope raisonnent. C’est alors que se réveille en moi toute mon adolescence et que je réalise un exploit rarement atteint à l’AB : Passer du fin fond de la salle à…3m de Mark Hoppus en 30 secondes. Yalaaaaaaa le concert pouvait commencer. Ma taille et ma carrure (impressionnante) furent de sérieux atouts face aux kids et ayant une tête de plus qu’eux j’eu une vue parfaite sur la scène :-)

 

brussels%20show-5

 


Ça donne un concert où s’enchaînent les chansons avec par la même occasion les slams et les pogos… Dans ces conditions, on profite un peu moins de la musique comme ce serait le cas installé dans les fauteuils ou sur le balcon… mais je devais profiter de cette occasion unique. Une petite heure de concert, mais avec un seul album il fallait s’en douter, 13 chansons, un rappel et quelques anecdotes… Du fait de leur petite taille, les kids n’avaient sans doute pas vu…le garde du corps de Mark…Une armoire à glace, digne de ceux qu’on peut voir aux cotés de Paris Hilton ou Britney Spears… Dans ces conditions, quelle erreur de monter sur la scène et de passer faire un petit tour derrière Mark… ça  donne une prise digne du tournoi de VI nations et un plaquage impeccable :-)  En plus, ils n’ont même pas froid aux yeux puisque quelques morceaux plus tard le même incident se reproduit…

 

sceneke7-1

 


 

Pour continuer les anecdotes : Sur scène, il y avait vraiment une bonne ambiance entre les membres du groupe avec notamment un petit jeu qui consistait à se balancer des médiators…alors quand le guitariste a réussit par un envoi parfait à toucher Mark, celui-ci, pour se venger, s’approche du coupable  Shane Gallagher et… lui détache son micro et le balance dans la foule, démonte le pied du micro, désigne quelqu’un dans le public et le lui offre. Bon enfant et marrant.

 

J’en ai même oublier de vous parler de Mark, super sympa, souriant, blagueur, admiratif, pas du tout blasé… il a bien assuré le statut de « héros de mon adolescence », reste qu’avec 35 ans, il commence quand même à prendre un coup de vieux…marié, des enfants, fini le temps où il se baladait à poils dans la rue. Sa coupe de cheveux, une mèche horrible. Les deux guitaristes, des gars géniaux. Et le batteur, qui a bien géré son rôle de remplaçant de Travis. Et une batterie fluo, super jolie.

 

m5rd3

 


 

Le concert fini…j’suis au bout de ma vie. Trempé jusqu’aux os… heureusement, par miracle, j’ai encore mes deux chaussures, mon porte feuille et mon portable. Ma jeunesse est morte hier. Merci Mark. Merci Blink. Ce fût génial ! J’ai passé des supers moments avec vous… maintenant je vais laisser ma place à ce genre de concert pour les kids…promis… ou pas… mais vos cd occuperont néanmoins toujours une petite place dans ma discographie.

 

dsc03193ec6

 


 

Concert fini… mais pas la soirée… avec une anecdote assez incroyable. Le premier groupe m’ayant beaucoup plu, je voulais acheter leur cd… mais celui-ci se trouvait sur le stand de merchandising de +44 et comme tout bon kids qui se respecte… ils voulaient tous un T-shirt +44…celui de Blink se faisant un peu vieux… Problème y’a que 1 personne pour servir toute cette horde… et je pouvais encore attendre longtemps pour avoir mon cd de Our Lunar Activites… C’est alors que je me retourne… Et surprise, qui j’aperçois ?! Ben le chanteur de groupe ! Sans me poser la moindre question, je sors ma poignée de mains et mon plus bel anglais…pour le remercier, le féliciter (Hey man, Your show was great) et lui expliquer que je voudrais acheter son cd mais que machin bazar y’a plein de monde…donc si il voulait pas aller me le chercher…

Wouaaaa ! Il le fait escalade la barrière et me ramène son cd…10€…Problème : j’ai qu’un billet de 20 :-) Il ouvre son portefeuille et apparemment…il est à la dèche… Il appelle son guitariste… à part quelques pièces…rien du tout… Il me demande de patienter quelques minutes pendant que Andy va chercher de la monnaie… Puis assez embêter mais souriant m’appelle et me glisse dans l’oreille que… c’est bon, il m’offre son cd !

J’vous ai encore eu la dessus les kids :-) Le chanteur du groupe qui m’offre son cd. Beau souvenir. Pour couronner une très bonne soirée… qui ne finira qu’à 6h du mat à Louvain-La-Neuve… mais ça c’est une autre histoire…    

 

Voilà c’était Thomas au pays des merveilles, pour vous à l’Ancienne Belgique.

 

Tchussss

 

 

Ps : Pour finir, quelques extraits du Blog de Mark Hoppus, qu’il tient régulièrement à jour :

 

« i’m not going to lie to you. the show last night was pretty wheels off. in the best possible way. just a little on the crazy side. the flemish know how to party. the venue was awesome. people on three levels going up the sides and the back of the club. welcome to thunderdome ! »

 

« it was also the last night of the tour for our new friends in our lunar activities. this band is really great and if you get a chance to check them out, do it. they are down for the cause. their drummer drove them every night, following our busses on the 6 to 9 hour trips, and they slept in their van the entire tour. »

 

Bon à part le fait qu’on n’est pas flamand… ça fait plaisir comme commentaire !

25/01/2007

Jarvis @ AB

jarvis-240107

Soirée surréaliste

 

A peine 4h après la fin de mon dernier examen, voilà que je me retrouve au 2ème rang de l’Ancienne Belgique pour découvrir Jarvis, 46 ans, anglais, chanteur, ancien leader du groupe Pulp et qui m’était totalement inconnu jusqu’il y a quelques jours…

 

En première partie, ruacutane. Petit groupe belge, créé en 2003 dont le premier album devrait sortir en 2007 et dont les mélodies electro-pop me plaisaient bien lors d’une rapide première écoute. Ca s’est confirmé en live avec des morceaux oscillant entre balade pop et electro, mais surtout deux très jolies voix, en parfaite harmonie. Par contre, niveau expression scénique ce fût pas du tout ça…La tension de jouer devant autant de spectateur peut être…Toujours est il, que le chanteur apparemment tendu, restait cloîtré dans le mètre carré qui entourait son micro. A défaut de charisme et de contacts avec le public, un très bon son et quelques très bons morceaux, qui m’ont d’ailleurs fait acheter leur EP à la fin de concert… qui lui, en revanche, est une déception…

 

Ce fût le contraire avec Jarvis, je trouvais son premier album solo très pop, très lent voire même « mou ». Je m’attendais à un concert paisible, coincé au fond d’un fauteuil tout en appréciant le spectacle. Et là, ce fût la surprise, une énorme claque. Un son parfait et une personnalité excellente.

 

21h, le show peut commencer, les musiciens débarquent : deux guitaristes, un bassiste, le batteur et un claviériste, chanteur et guitariste. Et puis c’est au tour de Jarvis, dans un style vestimentaire qui me rappelle beaucoup celui de mes tontons dans les années 80, basket, jeans, chemise à carreaux  bien rangée dans le pantalon, veste verte en velours et autre élément important, les lunettes, d’un style… à part... Et puis le détail qui tue, décontracté, Jarvis arrive sur scène en mangeant une mignonnette de Côte d’Or, qu’il partagera ensuite avec le public

 

Jarvis étant en solo, les nombreux musiciens sont plutôt en arrière-plan ; alors que lui se retrouve la plupart du temps sans guitare avec toute la scène et le public pour lui et ce fût pour notre plus grand plaisir. Car le moins qu’on puisse dire, c’est qu’il sait occupé l’espace ! C’est qu’en plus de 20 ans de carrière, il a du en faire des concerts ! On pourrait le croire blasé…mais pas du tout, il bouge, il saute, il danse dans un style très euhhhhh particulier, il communique beaucoup avec le public, et en français s’il vous plait ! Je l’ai vraiment trouvé excellent. De plus, ses chansons qui peuvent paraître un peu « molle » sur cd, prennent toutes leurs puissances en live. 1h20 de spectacle, une reprise de Prince, un rappel et un concert tout aussi succulent que surprenant.

 

Et alors, qu’il y a 2 heures je me trouvais encore à 2 mètres de toi, je peux réécouter ton cd et l’apprécier à sa juste valeur, des souvenirs plein la tête.

Et pour couronner le tout, juste à ma droite se tenait une demoiselle inconnue qui devait être la plus jolie blonde de l’AB.

 

Succulent. 

 

Jarvis, t’es un grand homme ! Chapeau !

12/01/2007

MUD FLOW, concert privé au Bota, leur nouvel album

mud flow tracklist-2

 


Assister au concert privé de mud flow, entouré de 50 personnes, 48 jours avant leur grand retour à l’Ancienne Belgique et avoir entendu en exclusivité mondiale l’entièreté de leur nouvel album…….. Ca, c’est fait !!!

 

Compte rendu de cette soirée quelque peu particulière avec au rendez vous, pour les fans, quelques scoops!

 

Bon comme ce sujet risque peut être de faire quelques nouveaux venus sur ToX (bienvenue à vous), je ferais l’impasse sur ma journée de merde et sur toutes mes péripéties d’avant concert et croyez moi, il y en a eu !

 

Allez c’est parti ! Autant commencer tout de suite par ce que vous attendez : cet album est magnifique ! MUD FLOW est de retour, du grand mud flow, de superbes morceaux, variés, des mélodies tantôt entraînantes, tantôt touchantes… Et au programme sachez mesdames et messieurs qu’à l’AB le 28 février vous aurez l’occasion de danser… Mais pas danser n’importe quoi… Une valse et pour employer les mots de Vincent le premier 6/8 du groupe (j'suis pas  un grand connaisseur mais ça doit être un tempo de valse) … un album varié et original donc…

 

Mais commençons par le commencement : Arrivé là-bas vers 19h30…je vais jeter un coup d’œil autour de la Rotonde pour voir ce qu’il se prépare… rien de particulier en fait… sauf peut être Vincent super décontracté posé sur un banc, discutant avec quelques gars.

Retour quelques dizaines de minutes plus tard, avec comme passe-temps… le public de TTC (groupe qui jouait dans la salle à coté) qui défilent devant moi… No Comment.

 

20h20, la Rotonde nous ouvre enfin ses portes. Première chose marquante, nous ne serons que très peu nombreux, quelques rares privilégiés. Au final nous étions 50…Je n’ai jamais vu la salle aussi peu rempli depuis le concert de Da Silva en 2005… Mais c’est pas plus mal ! Tous assis, avec mud flow rien que pour nous !!! Imaginez J

Deuxième chose marquante, la disposition du groupe sur scène… et surtout l’arrivée d’un nouveau membre qui, en hauteur et au second plan, au même niveau que Charlie et sa batterie, s’occupera derrière sa console des sons « electro » et surtout du piano! Eh oui, l’arrivée d’un vrai pianiste dans le groupe et le piano qui sera très présent sur cet album.

 

20h38 Ca y est, c’est parti et nous voilà tout de suite mis dans l’ambiance avec un morceau du nouvel album… fini les concerts commençant par Chemicals donc… Avec une première chanson d’ailleurs fort différente de celui-ci et qui me laisse plutôt une impression de « pop-song »…Pop song !!!!! Me direz vous… hummm peut être que je me trompe… toujours est il que celle-ci est assez entraînante et se rapproche plutôt des morceaux  de Re-Act que de A life on standby. Ensuite Vincent prend la parole et nous annonce la couleur : séance de répète avec nous, d’ailleurs ça le fait chier… maissss non il déconne, mais surtout pour nous, en exclusivité mondiale, la totalité de son nouvel album. Et un Vincent qui restera tout aussi sympa tout au long de la soirée avec quelques explications, quelques feintes et  puis un scoop : le nom de l’album. Et là, me voici avec un petit problème…il est en japonais…"iono souqué" machin bazar… je sais plus… mais il y a moyen que je retrouve ça… ou pas…

 

N’empêche que si c’est pas du scoop ça : L’album portera un nom japonais… et avec la chansons qui correspond au nom de cet album, superbe et à mon goût une des plus jolies… que pourquoi pas je pourrais faire partager au plus sages d’entre vous !

 

1h20 de concert, quelques chansons du précédent album : Tribal Dance, Today et Chemicals. Mais surtout, un nouvel album avec un potentiel immense : il vous fera danser, crier, penser, pleurer peut être aussi, avec une très belle chansons que Vincent dédie à une amie à eux décédée dans un accident de voiture…

Mais putain c’est vachement bien ! Des chansons longues, il n’est pas rare qu’elle dépasse les 7 minutes et si mon calcul est bon, elle devrait être au nombre de 10, toutes agréables et variées.

Mud flow nous sort un grand album. Vivement sa sortie,  prévue pour février, vivement le concert à l’AB, qui s’annonce fabuleux (mais sans moi), et vivement la tournée qui suivra.

Du très très grand mud flow… enfin ce n’est que mon impression… en tout cas n’ayez crainte! Ils n’ont pas changé et vous adorerez, j’en suis certain.

 

Bon voici mes premières impressions 2h à peine après la fin du concert… Si j’ai oublié des choses, je mettrais le sujet à jour… et aussi peut être quelques petits cadeaux pour vous… (Mais pour ça il faudra que je retrouve le cable usb de mon gsm).

 

Bien à vous,

 

A bientôt sur ToX

 

Edit: Pour le nom de l'album c'est, et avec l'orthographe s'il vous plait, RYUNOSUKE.