28/09/2007

De retour...

MenomenaFriendAndFoe-742593


Bien sûr que je ne vous ai pas oublié.

 

Après huit jours loin de ToX (mais si proche de choses tellement plus importantes), je suis enfin là, de retour pour quelques jours de repos à la campagne, loin de l’agitation bruxelloise.

 

Trente jours de folie, peut être les plus importants de ma vie, inaugurés de la plus belle manière qu’il soit par un périple de 3000km à travers la Belgique, les Pays-Bas, l’Allemagne et le Danemark. Histoire de rappeler qu’il existe des circuits touristiques alternatifs, remplis de superbes endroits désertiques, de gens merveilleusement accueillants et surtout qu’il existe des amis de longues date absolument géniaux et toujours présents.

 

Une rentrée universitaire ensuite, la quatrième, pour me rappeler que mon parcours avance, que mon orientation se précise, que c’est assez amusant de se retrouver en ‘cours’ à quatre devant un professeur universitaire… mais aussi que ma vie d’étudiant touche à sa fin…

 

Qu’importe, sur ma route il y avait encore un incroyable voyage, à Paris cette fois-ci, pour quatre jours et trois nuits… de rêve. Merveilleusement accueillis par trois amis… rencontrés cet été à Dour. ToX Connecting People. Marion, Greg et Rozen m’ont démontré de la plus jolie des manières qu’ils sont une de mes plus jolies rencontres de cette année. Pas le temps de m’attarder en terre française (je vous passe ma rencontre enrichissante dans le Thalys avec un philosophe franco-allemand), le devoir m’appelle.

Un devoir qui, en plus de devoir assister à quelques cours et d’organiser un certain stage, consisté à ‘fêter’ le départ d’un ami en République Tchèque et puis surtout à organiser une méga murge mercredi soir avec mes colocataires d’exceptions et d’horizons divers et variés (le Caribou québécois, la Jenny polonaise,… et d’autres belges tout aussi « exotiques » J)   

 

Une semaine qui, malgré une éprouvante journée de 6h de cours et d’un trajet en train, s’achève avec des souvenirs pleins la tête (et de la musique plein les oreilles). Des voyages parfaits et de nouveaux colocataires extraordinaires qui laissent entrevoir quelques prochains mois bien animés.

 

Et puis, pour que ce billet ait un minimum d’intérêt, je me dois de vous toucher un mot à propos des américains de Menomena de passage ce mardi 2 octobre au Botanique pour ce qui s’annonce déjà comme une des meilleures soirées musicales de cette rentrée.

 

Issu de la scène indie rock expérimentale américaine, ce trio multi-instrumentaliste originaire de Portland sort un nouvel album « Friends and Foe » chez Barsuk Records (label de Nada Surf ou autres Death Cab For Cutie). Leurs compositions originales oscillent entre une rythmique énergique et une voix douce qui tourne en dérision des thèmes typiquement américains. Les mélodies tantôt entraînantes, tantôt intimistes nous plonge dans un univers mystérieux mais très travaillé.

 

Vous voici prévenus.

 

Portez vous bien.

 

22:09 Écrit par ToX dans Tranche de vie | Lien permanent | Commentaires (5) |  Facebook | | |

Commentaires

Très bon esprit ce live urbain!
Ca donne envie de les voir en live... Il y a beaucoup de chances pour que j'y sois aussi!

Écrit par : Antoine | 29/09/2007

yeahhhhhhhhhh

come on

tox le retour

Écrit par : Edmond | 29/09/2007

Je les ai raté la première fois qu'ils sont passés à Paris ( pas eu le courage de supporter tout le set de Dirty Projectors... ) mais il repasse bientôt.
L'album est très sympa...

Écrit par : lyle | 03/10/2007

Mon petit...

quand tu vas à des concerts comme ça, ya des gens -genre moi tu vois- qui attendent impatiemment tes compte rendu... ^^

;)
tchuuuuuuuuusssss

Écrit par : Catherine | 04/10/2007

un disque merveilleux

Écrit par : cécile | 05/10/2007

Les commentaires sont fermés.