13/08/2007

Sur Ma Platine : Sebastian Waldejer – If I Could

Sur Ma Platine : Sebastian Waldejer – If I Could

 

Sebastian Waldejer

 

 

Dimanche 12 août 2007. 22h56. Les temps sont durs, c’est un fait certain. Après une semaine de vacances (et de quelques excès), il aura fallu près de 24 heures à mon corps pour récupérer un taux d’alcoolémie ‘normal’.

 Il y a 17 heures, c'est-à-dire à 6h du mat, je regagnais tant bien que mal et sans quelques difficultés mon précieux lit. Sur ma table de nuit parmi le monticule de petits objets, deux sortes du lot. Ils ont la même forme et les mêmes dimensions : mon tube de beurre de cacao et ma boite de boules Quiesse. Le jour commençait déjà à se lever. Dans l’obscurité, je devais attraper mes boules Quiesse pour échapper aux chants matinaux des nombreux coqs de la campagne. Malheureusement, je confonds les deux tubes et m’obstine à chercher mes boules Quiesses dans mon beurre de cacao…

Demain, je reprends le boulot. Après avoir regarder l’excellent ‘Le Nombre 23’ avec Jim Carrey, il me reste 8h avant d’entendre mon réveil sonner.   

 

Passons aux choses sérieuses.

 Je ne pouvais le garder, je devais bien finir par le lâcher. Lui, c’est Sebastian Waldejer, un chanteur compositeur norvégien de 22 ans.

En 2006, il autoproduisait son premier EP ‘Porcelain Baby’ acclamé par la critique…locale. Juste, trois petits morceaux, c’est vrai, c’est court mais ils sont pourvus d’une richesse et d’une émotion qui laissent présager du meilleur pour ce jeune homme.

En 2007, il est retour avec son nouveau single deux titres ‘Touch Of Soul’ annonciateur d’une heureuse nouvelle, un premier album pour la fin de l’année.

 

Voici l’artiste qui réussit le coup double d’être à la fois MA découverte musicale et mon coup de cœur musical de cet été.

 

Du Grand Nord Européen, j’ai appris à connaître et à découvrir le talent de compositeur et de ‘pop singer’ des suédois. J’en suis rapidement tombé sous le charme.

Je ne connais que très peu d’artistes norvégiens et encore moins dans le domaine de la pop. Sebastian Waldejer réussit le pari d’être la fois le premier mais surtout d’occuper directement une place magistrale. Magistralement excellent.

 

Extrait de son premier EP mis en téléchargement libre sur son MySpace, le morceau ‘If I Could’ est un onctueux concentré de ce qui se fait de mieux dans la pop. Une ballade acoustique sur laquelle l’artiste vient poser une voix parfaite, fragile et émouvante.

J’adore.

Je ne peux que vivement vous conseiller de prendre quelques minutes pour découvrir cet excellent morceau.

 

Commentaires

Alors,on fait des folies?!

Je te l'avais dit que c'était un bon film le nombre 23, j'avais pris la carte postale du film au bota. Tu t'en rappelles? Quel flair.

Écrit par : Edmond | 14/08/2007

Que peut-on dire de plus !!!
Trop beau...pfff.
Une coup glacial dans le corp, de la porcelaine et un ange...que dire de plus que c'est d'une sensibilitée plutôt rare et résume bien ces trois morceaux.

Écrit par : Marguerite | 15/08/2007

Les commentaires sont fermés.