14/07/2007

Dour Festival 2007 : Two Gallants / Michael Gira

dour festival

Dour Festival 2007 : Two Gallants / Michael Gira

 

“Aventure un jour, Aventure toujours”

 

Après deux premiers jours excellents, ma troisème journée festivalière a à peine le temps de commencer que je reçois un coup de fil pour une urgence médicale et familiale… Dur, très dur, de profiter d’un festival dans ces conditions. Je décide donc de prendre ma navette spéciale et de rentrer.

 

Juste le temps d’avoir à faire avec un enfoiré de conducteur de navettes de merde pour vite comprendre que je vais une fois de plus devoir me taper les 20 minutes jusqu’au parking VIP/presse à pattes et que ce vieux type va aussi retourner au parking avec sa belle navette vide. Pseudos-VIP de mon c*l ouais. Loin d’avoir des avantages.

Juste le temps de prendre des nouvelles (un peu) rassurantes à l’hopital et de revenir, comme téléporté à Dour.

 

18h. Ravitaillement en alcool et en red bull dans un supermarché, histoire de tenir le coup.

 

19h. Je croise à l’entrée des artistes une partie de l’équipe ‘Ed Banger’. Ils m’ont l’air de bien se la pêter. (ce qu’une source de l’organisation me confirmera plus tard)

 

19h15. De retour sur le site, assis dans les graviers pour profiter de la troisième fois en 9 mois d’un concert des ‘Two Gallants’.

Après un concert acoustique (et assis) devant 200 personnes il y a 2 moi, c’est un réel plaisir de les retrouver dans une disposition ‘électrique’. Contrairement à ‘The National’, le duo californiens s’exporte très bien sur la scène d’un festival et y trouve aisément sa place.  Ils enchaînent leurs morceaux ‘Pop-Punk-Folk’ de très belle manière, alternant parfaitement calme et douceur acoustique et  puissance et rage électrique.

Prochain album (déjà) prévu pour la rentrée ; décidemment ils ne s’arrêtent jamais.

Par contre, après cette troisième prestations en peu de temps, je semble avoir ma dose et je pars quelques minutes avant la fin de leur set ; histoire de ne pas manquer Michael Gira.

 

Fondateur des mythiques Swans, groupe de rock expérimental à la discographie impressionnante, Michael Gira est aujourd’hui à la tête des Angels Of Light en plus de faire cavalier seul. Ayant également créé le prestigieux label Young God Record, celui-là même qui a révélé le talent de Devendra Banhart ou de Akron/Family, Michael Gira s’épanouit aujourd’hui dans un folk lourd et lancinant au travers duquel il peut faire part de sa fascination pour des sujets tels que l’annéantissement, le supplice et l’humiliation.

 

Je rejoins une petite centaine de personnes devant l’artiste américain. Un homme seul sur scène, juste accompagné de sa guitare acoustique. Il propose une folk grave et ténébreuse qui nous plonge et nous emnène en amérique profonde. Un très chouette moment, intense et calme.

Par contre sur les 50 minutes qui lui sont attribuées, il ne trouve rien de mieux à faire que nous quitter 13 minutes avant la fin officielle du concert. Dommage...

 

La soirée est lancée. Quelques minutes de glandage et c’est parti.

 

Tchusss  

20:41 Écrit par ToX | Lien permanent | Commentaires (7) |  Facebook | | |

Commentaires

yo! The Show Must Go On!

Cool! t'as gagné ton pari, t'es arrivé à temps pour les 2gallants.

Rien de neuf à signaler ici (à part qu'on a retrouvé le gsm dans un chp de bet.)

Et puis ma soeur, elle a ramené des méga gros ballons rouges de Dour et ils ont trop la classe dans mon jardin! Ce serait top méga bien que me petit frère puisse en faire autant! ;)

xxx

Écrit par : Catherine | 14/07/2007

C'est officiel. The Show must go on... et mon ravitaillement au Colruyit fait très très très très mal!

Tchusssssssss bonne soirée a tous

Un pseudo compte rendu de ma soirée demain

Écrit par : ToX | 14/07/2007

tommy tu fais peur parfois! t'as pris autre chose que la boisson qui donne des ailes au colruyt ou quoi? ;)

tsss

ya plus de jeunesse!

allez, zouh, la tente ed banger va t'attendre cette nuit alors!

Party party partyyyyy!

Écrit par : Catherine | 14/07/2007

The Frames t'as pas pu les voir finalement? :(

Viens d'écouter quelques extraits de leur concert... waw waw waw dis!

:)

Écrit par : Cath | 15/07/2007

The Frames Ben non j'étais encore dans ma navette spatiale en direction de Dour à ce moment là. Merci d'enfoncer le clou, je m'en fous :)

Écrit par : ToX | 15/07/2007

Red Bull Qui s'est fait passé pour moi hier! :D Ce message est vraiment n'importe quoi.
Je vous conseille vivement l'enchaînement suivant: Une visite à l'hopital, 100km en Renault scénic, 6 km à pied, un passage au Colruyt, 5 Red Bull, 3 bières (dont une renversée) et une bouteille de Pisang. Simple et efficace.

Écrit par : ToX | 15/07/2007

Ah tu vois tu commences à râler pour absence de privilèges ! Bon et tu viens d'avouer que tu carburais au Red Bull, surjeunehomme ! Ah les parisiens péteux de Ed Banger lancés à la conquête du world !

Écrit par : sylvain | 17/07/2007

Les commentaires sont fermés.