12/07/2007

Aaron @ Dour Festival 2007

dour festival

Aaron @ Dour Festival 2007

 

La journée commence à toucher à sa fin (ou commence pour certains, c’est selon) et quel plaisir de retrouver les chaises et les PC de l’espace presse.

 

Juste le temps de passer 10 minutes au camping pour reprendre quelques forces pour s’apercevoir que le festival est bien lancé. Pas le temps de m’attarder puisque j’ai 30 minutes à pied et des centaines de tentes à escalader pour me rendre de ma tente au festival et que j’ai à cœur de retrouver ‘Aaron’ sur scène.

 

C'est un 'dance hall' rempli et réagissant au quart de tour qui est prêt pour les accueillir.

 

D’entrée de jeu, je fus déçu. Par l’attitude de chanteur tout d’abord qui n’est pas toujours en adéquation avec l’émotion de ses chansons. Son attitude sur scène est nettement plus ‘rock’ que sur cd et ce n’est pas trop ce côté-là que je cherchais. Pourtant, le public semble plus qu’apprécier et c'est certainement le principal. Quant à moi, je cherchais un prestation plus acoustique, plus émouvante, plus intime, plus triste aussi.

 

Finalement, j’entre peu à peu dans le concert. Il y a quand même quelques sublimes morceaux joués en acoustique et c’est très plaisant.

Certes, je n’aime pas trop le jeu scénique de Simon mais néanmoins il a le mérite de m’avoir fait passer un moment agréable où pendant 40 minutes j’ai pu faire abstraction de Dour et ce qui m’entoure (La boue, la drogue,…)

 

Quand résonnent les premières notes de ‘Lili’, leur tube, les mains et les briquets se lèvent, les téléphones portables et les appareils photos aussi, les couples se rapprochent et s’enlacent… et moi je suis là… tout seul :o)  Chouette moment

 

Et malgré les craintes de Simon avant son concert, ‘Aaron’ semble bien être la sensation de ce début de soirée et en tout cas, l’a largement emporté à l’applaudimètre…

 

J’en oublierai presque que j’étais déçu.

 

L’espace presse ferme à 11h. Ce sera donc ma dernière intervention de la soirée.

Je vais encore errer quelques heures entre les scènes, sans programmes précis et je tenterai ensuite de rejoindre ma tente (et c’est là que ça va être Rock’n’roll).

 

Ce que je retiendrai de ma première journée de festival ? Mes aventures et mes péripéties mais aussi et c’est le plus important, mes rencontres et mes deux interviews : Simon le chanteur de ‘Aaron’ et Jérôme Colin. Comme quoi, y’a pas que la drogue et l’alcool pour être heureux :o)

 

Tchusss et à demain pour de nouvelles aventures.

 

  

21:41 Écrit par ToX | Lien permanent | Commentaires (5) |  Facebook | | |

Commentaires

rock n roll attitude they say "Certes, je n’aime pas trop le jeu scénique de Simon mais néanmoins il a le mérite de m’avoir fait passer un moment agréable où pendant 40 minutes j’ai pu faire abstraction de Dour et ce qui m’entoure (La boue, la drogue,…)"

On croirait entendre ta soeur... t'étais pas rock n roll toi dans le temps? ;)

Bon... il était comment finalement ce concert? Est-ce que finalement, tu as aimé leur prestation? Ou est-ce l'ambiance et l'enthousiasme du public qui a rattrapé leur prestation?

Puis... j'aimerais bien savoir... le festival est complet... je connais (mais je ne donnerais pas de noms :p ) des gens qui ne font jamais de concerts et qui vont à dour UNIQUEMENT pour l'ambiance et en aucun cas pour la musique... Est-ce que ça se ressent sur l'ambiance? Est-ce que les fifilles genre les copines d'hélène (je salue ici amicalement les copines de ma soeur hihihiiiii) groupies des tellers etc sont dominantes? Je veux dire à quel point est-ce éclectique? Sachant que dans les concerts et en particulier les festivals l'éclectisme n'est pas toujours positif (j'aime pas le peuple, j'aime pas les bobos, j'aime pas les groupies, j'aime pas la drogue, j'aime pas les punks, blablablablabla)...

Je sais... je suis chiante... mais euh! J'veux une note sur le public euh!

Kisses love love!

ps : youuuuh c'est compuphonic et montevideo sur pure! tu vas me les interviewer plus vite que ça ouais!

Écrit par : Cathou | 12/07/2007

ps ya un bug dans ton titre gamin!

Écrit par : Cathou | 12/07/2007

neverneverland ah qu'est ce que j'avais dit ! çà ressemble à rien son jeu de scène hein ! un stage avec thom york s'impose, je pense ;-)

Écrit par : dFj | 13/07/2007

cirque royal le 26 novembre... plein de chouettes choses annoncées là-bas d'ailleurs... le portefeuille dit non d'avance mais...

:)

Écrit par : Cathou | 13/07/2007

Youpi Cathou…, nous allons peut-être nous retrouver là-haut !!!
Je suis de la partie…Fauteuil E 8. ;).
Cependant, n’oublions pas que les groupies sont plus sur le niveau A (debout pour faire gigoter les bastringues et crier à pleine voix ).

Suis certaine qu’ils vont tout nous donner au Cirque Royal…Je dis :) Car Dour ne fut qu’une toute petite interprétation de leur capacité.

Je ferai Lili avec Tox :o).

A bientôt.

Écrit par : Marguerite | 14/08/2007

Les commentaires sont fermés.