05/06/2007

Just Jack en concert privé @ L’Ancienne Belgique

JustJack

Just Jack en concert privé @ L’Ancienne Belgique

 

Lundi 4 Juin 2007, 20h. Just Jack nous invite à sa boum… enfin c’était son concert privé mais ça avait tout pour ressembler à une boum. Vous savez le genre de boum quand on a 15 ans … ou alors le concert d’un bal de fin d’année… je ne sais pas trop… En tout cas, les principaux éléments y étaient : des jeunes filles, une petite salle, de l’alcool et un bar, et pour finir, un groupe sympa avec quelques tubes et même un slow. 

 

Alors que je m’attendais à me retrouver dans la salle principale de l’AB entouré d’au moins 500 personnes, nous voila lancés dans les couloirs de l’AB pour atterrir dans une minuscule salle. Surprenant. La température ambiante y est agréable, le sol est recouvert de parquet et au fond de la salle, enfin à 10m de la scène, le bar. On se croirait dans un club de vacances dans lequel, je l’avoue, on se sent particulièrement bien et à l’aise.

 

En jetant un œil sur la scène, ceux qui s’attendaient à voir juste Jack, comprendront vite que Jack n’est pas seul mais qu’il est accompagné de ses amis, quatre musiciens plus ou moins talentueux, et d’une demoiselle pour les chœurs. Tout semble prêt mais pourtant le petit bonhomme se fait désirer… Le temps de boire une bière, de discuter, de faire les concours, (de se faire photographier) et d’observer. Au programme, quelques pseudo-groupies au premier rang, un public d’une centaine de personnes, assez jeune quoique… Un public varié, peu de connaisseurs et peu de fans mais principalement des gagnants de concours. Et finalement, un public qui ne se débrouille pas si mal et une ambiance sympathique s’instaure rapidement.

Le temps d’observer la tracklist aussi. 11 morceaux au programme, ce ne sera pas très long…

Le temps d’observer que je suis le seul mec du premier rang… machin bazar…

 

20h50, après une courte (et amusante) présentation promotionnelle, Just Jack alias Jack Allsopp monte enfin sur scène. Souriant, ce petit anglais de 24 ans se présente dans un français hésitant. Malheureusement (pour les francophones), on lui indiquera rapidement qu’il y a une majorité de non francophones dans la salle (pour ne pas dire flamands) et ce sera ses seuls mots en français de la soirée…    

 

La musique de Just Jack pourrait être qualifié de « pop-groove-électro-soul», un mélange difficile à qualifier à vrai dire…Certains morceaux sont très peu entraînants et ne reposent que sur les textes de Jack et pour faire simple, sont plutôt à résonance hip-hop.  Par contre pour d’autres, tous les instruments occupent une place importante et le rendu est alors beaucoup plus dynamique.

Just Jack, c’est assez varié et assez sympa. Just Jack, c’est un gars souriant et attachant avec un petit air émerveillé. Just Jack, c’est le gars qui est venu jouer pour la boum de ce soir.

 

Evidemment, tout le monde attendait son tube « Starz in their eyes » mais puisqu’il se trouve en dernier sur la setlist, il fallait bien patienter… Pour ça, Just Jack nous propose des morceaux variés bien que pas toujours très palpitants. Parmi ses 11 morceaux, trois me plaisent particulièrement: « Writers Block, Goth in The Disco et l’inévitable single « Starz in Their Eyes ». Il nous présente « Goth in The Disco » comme un morceau exclusif pour nous ce soir, d’une rareté absolue puisqu’il ne se trouve sur aucun de ses deux albums… bon je savais bien que ce morceau était chaque soir de sa tournée exclusif mais ce que je ne savais pas c’est que ce morceau est extraordinaire. Jack ne devrait d’ailleurs pas trop tarder à le sortir car c’est un futur hit. Un son électro imparable pour ce qui est à mon goût le meilleur morceau de son set.

Avec « Disco Friends » nous voici déjà à l’avant dernier morceau, un genre de slow time pour clôturer la boum, un bisous puis il est déjà 22h, le temps de rentrer...

Mais Jack, comme lors de tous ses concerts, veut nous voir partir avec la pêche et une mélodie entêtantes dans les oreilles : Place à « Starz in their eyes ». L’ambiance atteint son apogée et ce morceau clôture (et sauve par la même occasion ?) ce set d’à peine une heure.

 

Un moment et un personnage bien sympathique et deux morceaux à voir ou écouter absolument « Goth in the disco » et « Starz in their eyes ». 

A noter que Just Jack sera (encore !) de retour en Belgique, ce sera le 16 août au Pukkelpop.

 

Just Jack, c’était Juste sympa…

 

Just Jack Setlist


Commentaires

certes certes Ce rat me manque :'(

Ce bisounours, il me faisait vraiment penser à un chanteur de boys band... un chanteur pour pré ado... C'était mimi et il jouait avec son public mais... Billy Crawford, où es-tu?

Bon, j'vais pas faire ma chieuse parce que c'est toujours agréable d'assister à un concert mais c'est vraiment définitivement pas du tout ma tasse de thé! Puis, même scéniquement, j'adhère pas à l'univers...

Goth in the disco était extrêmement efficace! J'ai adoré.

Et pour le français hésitant... En fait, il a dit qu'il avait épuisé tout son vocabulaire. Malheureusement... A quoi la salle a répondu par un grand silence... Les Flamands n'aiment pas les groupes qui parlent français quand ils sont en Belgique. Normal... c'est pas sympa d'oublier qu'il y a deux langues nationales! C'est comme si on avait un Leterme qui nous dénigre comme premier ministre. Mais ne nous projetons pas trop vite, on a encore un mois pour ça! ;)

sur cette digression sans intérêt, Tchuss!
et merci pour la place! :)

Écrit par : Catherine | 05/06/2007

mais ce rat est partout! Une vraie star!

Écrit par : aurore | 09/06/2007

Les commentaires sont fermés.