06/04/2007

Le catholicisme en France : les chiffres

Je tombe d’abord sur une brève passionnante parue dans Le Point N°1791 de Janvier 2007.

Avec comme lancement, un chiffre : 52%.

 

52% des catholiques…

…croient en Dieu. Voilà un des plus surprenants enseignements de ce sondage réalisé par le CASA pour Le Monde des religions. 51% des français se déclarent catholiques, or l’écrasante majorité d’entre eux prie peu – 8% tous les jours – et n’assiste que rarement à la messe dominicale – 8%. 33% ne savent pas que la Pentecôte est la fête correspondant à la descente de l’Esprit saint sur les apôtres. Enfin, 81% des catholiques français sont favorables au mariage des prêtres.

«  La France n’est plus un pays catholique, c’est un pays laïque dans lequel le catholicisme restera sans doute encore longtemps la religion la plus importante », conclut Frédéric Lenoir, directeur du Monde des religions.

 

Tout semblait dit. Pourtant, je n’ai pu m’empêcher de creuser un peu plus le sujet et de pourquoi pas, obtenir d’autres chiffres tout aussi intéressants et plus de détails au sujet de cette enquête. Jackpot !

 

On commence par le début : A la question ouverte : « Quelle est votre religion si vous en avez une », 5% des français répondent spontanément : chrétienne. En regard, 51% des français se déclarent catholique, 31%, sans religion, 4% musulman, 3%, protestant, 1% juif, 1% autres religions. Et 4% ne se prononcent pas. Ainsi, les 5% de français qui se déclarent d’emblée chrétiens, sont une petite minorité, mais ils arrivent néanmoins au troisième rang. En  n’oubliant pas de tenir compte du fait que la question était ouverte et que si la catégorie chrétienne avait été proposée, le chiffre serait sans doute bien plus important.

 

Revenons maintenant aux catholiques.

 

7% de ces catholiques déclarent que Dieu n’existe pas ; 17% qu’il n’existe probablement pas et 32% ne savent pas s’il existe. Waw !

Sur les 52% qui croient que Dieu existe (”C’est probable” :26 % et “c’est sûr” : 26 %), 79% se le représentent comme une force, une énergie, un esprit tandis que 18% se le représentent comme une personne.

26% des catholiques pensent qu’il n’y a rien après la mort tandis que 53% pensent qu’il y a quelque chose mais ne savent pas quoi. 10% seulement croient en la doctrine officielle de la résurrection des morts tandis que 8% se donnent une seconde chance dans la réincarnation (une doctrine bouddhiste d’origine). En revanche, 64% croient aux miracles, 58% à la résurrection du Christ, 39% à la virginité de Marie, 37% à la sainte trinité, 33% au diable.

Le mariage des prêtres, un peu plus de détails : 35% y sont très favorables et 41% plutôt favorables, 28% sont très favorables et 51% favorables à l’ordination des femmes.

Commentaires

foutaise que tout cela

Écrit par : delphine | 17/11/2009

Les commentaires sont fermés.