08/03/2007

News du 8 mars

Retour à des infos plus sérieuses.

 

Avec tout d’abord, un classement, celui des pays les plus impopulaires de la planète.

 

Israël et l’Iran, pays les plus impopulaires de la planète.

 

LONDRES. Israël est, selon un sondage publié mardi 6 mars par la BBC, le pays le plus impopulaire de la planète, devant l’Iran. 56 % des 28 000 personnes interrogées dans 27 pays ont une opinion négative d’Israël (17 %ont une opinion positive). Suivent l’Iran (54 %d’opinions négatives, 18 %de positives), les Etats-Unis (51 %et 30 %) et la Corée du Nord (48 %et 19 %). Le Canada et le Japon (54 % d’opinions positives), suivis de la France (50 %), sont les pays jugés le plus favorablement. – (AFP.)

 

En creusant un peu plus cette brève parue dans Le Monde du 6 mars, j’ai trouvé quelques infos qui mériteraient d’être signalée. En fait, les personnes interrogées ont devant elles une liste de 12 nations sur lesquelles elles doivent donner leur avis. Ne nous étonnez donc pas de ne pas retrouver la Belgique… Les 12 nations étaient : Grande-Bretagne, Canada, Chine, Corée du Nord, États-Unis, France, Inde, Iran, Israël, Japon, Russie, Venezuela. Assez bateau au final…

 


 

Aujourd’hui, c’est la Journée Internationale de la Femme. Bonne journée mesdemoiselles.

Evitons le genre de remarque « ça manque un peu de féminité sur ToX » puisque (encore une fois) je pense à vous. Et je vous ai dégoté le traditionnel billet de Robert Solé, paru dans Le Monde du 7 mars.

 

Artistes

 

Le couturier Dolce & Gabbana a célébré la Journée internationale des femmes (8 mars) avec un peu d’avance. Sa publicité montre une jeune fille plaquée au sol par un homme au torse nu, sous le regard impassible de plusieurs autres mâles. Il s’agit naturellement d’une « photo artistique ». Et les Espagnols qu’elle a indignés sont « un peu retardataires ». Comme le sont sans doute les treize membres du Sénat italien qui ont publié un communiqué de protestation. La publicité est donc passée de la traditionnelle exploitation de la femme-objet à l’élégante allusion au viol collectif. Il ne s’agit pas d’une bavure. Le couturier italien, qui s’était déjà distingué en septembre 2006 par une initiative semblable, réussit une fois de plus à faire parler de lui. Chaque protestation le comble. Comment réagir sans entrer dans son jeu ? N’employons pas le mot « boycottage », qui pourrait heurter des oreilles sensibles : nous sommes dans le domaine de la création et du bon goût. Disons simplement que le meilleur moyen de sanctionner cette ignominie est de ne plus acheter les produits Dolce & Gabbana.

 

Révoltez vous mesdames… et vous aussi messieurs, y’a pas de raisons.

Bon à coté de ça la remarque de Robert est un peu contradictoire puisque Le Monde est chaque jour rempli de pub pour… Dolce & Gabbana… Alors Robert… tu sors s’il te plait.


 

 

On finit cette news avec un dernier article, le point de vue de nos voisins français et en particulier de notre ami Robert Solé sur le goût pour la Belgique… HumHum. C’est extrait du Monde d’aujourd’hui, le 8 mars.

 

Belgitude

 

Ils exagèrent, ces Belges ! L’immense Johnny Hallyday n’arrête pas de déclarer sa flamme à la petite Belgique, et elle fait sa mijaurée. Trop grand pour elle ? A Bruxelles, les députés ont encore repoussé de six mois l’examen de la demande de naturalisation du chanteur, sous prétexte de « vérifications nécessaires ». Vérifier quoi ? L’attachement de Jean-Philippe Smet à ses racines a-t-il besoin d’être démontré ? On ne veut tout de même pas l’obliger à mettre le feu en flamand ! L’affaire devient gênante, voire inconvenante. Au-delà d’un amour contrarié, c’est un plan de carrière qu’on assassine. Notre chanteur américain, qui s’est installé provisoirement en Suisse, a besoin de la nationalité belge pour résider à Monaco sans payer d’impôts. Une adresse monégasque lui permettra peut-être ensuite de poser son sac au Liechtenstein ou aux îles Caïmans…

Puis avec cet argent-là On s’achèterait Panama chantait pour rire son collègue et voisin Guy Béart, qui a eu la bonne idée, lui, de rester citoyen des Hauts-de-Seine.

Les commentaires sont fermés.