10/02/2007

Aaron - Artifical Animals Riding On Neverland

Pg5ba0R0zPwYKDEIGCwlFo_-AjN1f5upPDaRoA

 

Tout a commencé il y a quelques semaines, sur les ondes française, un nouveau tube est lancé : U-Turn (Lilly) de Aaron. Une chanson calme, douce, triste qui fait penser aux bons vieux slows… pour emballer... dans les soirées qui en passent encore…

Cependant, un très beau morceau pop avec du piano, de la guitare acoustique, une jolie voix…tout pour en faire une belle chanson…et un beau slow…

 

Restait tout de même une petite interrogation : Comment cette chanson s'est retrouvée sur les ondes française (Europe 2 pour ne pas la citer) avec le statut de tube, alors que je n'ai jamais entendu parler de cet artiste ailleurs ?

 

La réponse dans le dernier RifRaf lu dans le train hier.

Habituellement, je ne suis que rarement d'accord avec leurs critiques de disque… et ici, surprise, je lis une critique positive dans leurs colonnes  ! Wouaaaaa, en plus d'un morceau qui passe toute les heures sur Europe 2, mais que ce passe-t-il chez RifRaf, me dis je ?!

Dans le même numéro, ils descendent le dernier album de Damien Rice ou de Kaolin et là, couvrent d'éloge l'album de cet artiste Aaron.

 

Je vous retranscris la chronique :

 

Aaron – Artifical Animals Riding On Neverland

 

Le titre de ce premier album répond sous forme d'un acronyme dévoilé au nom du groupe. En fait de groupe, il s'agit d'un duo, français plus précisément. Suite à une rencontre fortuite sui devait mener à une collaboration passagère, Simon Buret et Olivier Coursier ont finalement composé à la maison, à Paris, une vingtaine de chansons en un peu plus d'un an. Aaron était né. Pour ce premier album, ils en ont gardé une grosse douzaine. Le single 'U-Turn (Lili)' apparaissait déjà dans la bande son de film de Philippe Lioret 'Je vais bien, ne t'en fais pas' lequel baptisa l'héroine de son film Lili suite à cette chanson. Il s'est également vu plébiscité par des miliers d'internautes sur Myspace tandis que le clip vidéo attirait également un nombre surprenant de téléchargements sur Youtube. Mail l'important n'est pas là. Il tient dans ce phénomène que ceux à qui la grâce réserve ses faveurs : faire mouche au premier coup. La pop d'Aaron, brillante et extraordinairement mature pour un début va vraisemblablement s'attirer beaucoup d'attention dans les mois à venir. La force mélodique des morceaux n'est pas sans rappeler celle d'Orzark Henry il y a quelques années. Simon Buret chante essentiellement en anglais, une langue où il semble davantage être à l'aise à juger par la désaffection – apparente- de sa langue maternelle ('Le Tunnel d'Or' est la seule chanson en français du disque). Ecoutez en priorité cette reprise du célèbre 'Strange Fruit', d'une intelligence et d'une force qui en disent long. Fort.(et)

 

Surprenante critique de la part de ce chroniqueur, envers un groupe français qui plus est, ce qui n'est pas toujours leur habitude…

Interpellé, je m'empresse de me procurer ce disque. Vais-je enfin être d'accord avec une critique de RifRaf et découvrir un album intelligent, fort, suprenant ? Ou alors…

 

Conclusion en l'écoutant pas mal de fois depuis hier soir : ce ne sera pas pour cette fois que je serais d'accord avec RifRaf… Quoique…

 

J'ai toujours détesté faire des chroniques d'album. Peut-être que  si je me lance avec celui-ci, c'est qu'il n'est finalement pas si mal… Pourtant, tout au long du disque, j'ai cette impression de ressemblance, de similitude, de répétition. A travers les morceaux, mais aussi de part le style musical. Une impression de déjà vu donc… Et surtout, un style musical qui me fait penser à…Damien Rice.

 

J'ai beaucoup aimé le single U-Turn (Lily), qui sort du lot et qui reste la pièce maîtresse de cet album. Un gros coup de cœur aussi pour le morceau Angel Dust, sublime. Le reste, toujours dans le même style, rien qui ne se détache vraiment, même si ce n'est pas du tout désagréable à écouter.

Reste une impression mitigée… Soit cet album a un énorme potentiel, et plus je l'écoute et plus je suis amené à le pense. Soit après une semaine, ce disque en rejoindra d'autres au fond du tiroir à cause son manque d'originalité…

 

A suivre donc…

 

Pour les belges qui, plus que probablement, n'ont pas encore entendu ce morceau : Voici le premier single extrait du premier album d'Aaron, 'Artifical Animals Riding On Neverland' dans les bacs depuis le 29 janvier.

 

 

 
 

Lili,take another walk out of your fake world
please put all the drugs out of your hand
you'll see that you can breath without not back up
so much stuff you got to understand

for every step in any walk
any town of any thaught
i'll be your guide

for every street of any scene
any place you've never been
i'll be your guide

lili,you know there's still a place for people like us
the same blood runs in every hand
you see its not the wings that makes the angel
just have to move the bats out of your head

for every step in any walk
any town of any thaught
i'll be your guide

for every street of any scene
any place you've never been
i'll be your guide

lili,easy as a kiss we'll find an answer
put all your fears back in the shade
don't become a ghost without no colour
cause you're the best paint life ever made

 
 

Commentaires

ToX président! Bravo de nous avoir fait découvrir ça quelques mois avant qu'ils obtiennent du succès en Belgique aussi! Brillant! :)


Ils sont deuxième dans le décompte de purefm cette semaine...

Écrit par : Cathou | 05/05/2007

Heureuse qu’on parle D’AaRON…
J’ai « connu » les deux compères en regardant le film « Je vais bien ne t’en fais pas » - une petite merveille dans l’émotion - Parent-Enfant (me semble même avoir vu le chanteur). Quand l’actrice « Mélanie Laurent » nous dit- : Je suis tombée amoureuse durant le tournage et le bonheur fut total ! ». Cela résume l’ambiance du film dans ça totalité.
Evidement, j’ai couru pour trouver le clip « U-Turn (Lili) »….Quel bonheur ! Faisons pareil, dansons autour du piano !! Se laisser bercer par AaRON est une pure merveille. Et suis très ému en parlant et en écoutant de ce groupe.
Fais trop de bien d’attendre une POP VRAI.
Bien difficile à trouver à Bruxelles l’album…La chance était à Namur. Bien que je l’ai déjà depuis un petit temps ;) mais mérite bien sa place dans ma « collection » original (lol).
Je les attends au festival des Ardentes…le 5 juillet 2007 J J J
Certes cet album s’écoute en entièreté et sans zappage !!! Mais les morceaux forts serai pour moi : Endless Song, U-Turn, O Song, Blow, Angel Dust, War Flag et bien entendu Le Tunnel D’or (trop bien le clin d’œil français) et cette chanson et vraiment une très belle déclaration et comme beaucoup pensent, moi je ne la trouve pas du tout triste…une interprétation sans doute différente de ma part !!!

Écrit par : Marguerite | 15/05/2007

Je partage des coups de coeur pour Angel Dust et le Tunnel D'Or. Bien entendu, comme tous les cd qui me plaisent, j'ai aussi l'original. Mais je n'ai eu aucun mal à le trouver sur Bruxelles.

Après la France, c'est un succès (prévisible) en Belgique. Pour ma part, je les verrai à Dour (je ne pense pas aller aux Ardentes) et j'attend avec impatience que leur nom viennent s'ajouter au Botanique pour la rentrée.

Alors que quand j'ai écrit la chronique, j'hésitais à dire si l'album était une pure merveille ou pas... Après quelques mois, je peux me prononcer: Il se trouve encore jamais très loin de ma platine. En plus, j'ai découvert, notamment dans une interview sur Pure Fm, que ces 2 petits gars n'étaient pas con du tout!

Merci pour ton roman Marguerite! :-)

Écrit par : ToX | 15/05/2007

Itw Dour Voila c'est fait, je viens de discuter avec le gars. Incroyable.

L'artiste le plus sympa que je n'ai jms rencontré!

Écrit par : ToX | 12/07/2007

autographe Et... j'ai un scoop!

Tommy ne tient pas ses promesses! :( Pas d'autographe pour Marguerite la groupie méritante :(

:D

Écrit par : Cathou | 12/07/2007

Les commentaires sont fermés.