07/02/2007

D'Hiver Rock Festival

 
image_13363-4

 

Grande nouvelle pour ToX !

Mardi 6 février 2007, semaine de rentrée à l’ULB. Tout va pour le mieux. A 12h06, suite à une requête, je reçois un courriel de la part de la Maison de la Culture de Tournai.

La personne chargée de la communication, de la promo et de la presse du Festival D’Hiver Rock m’annonce cette grande nouvelle : Je reçois le badge d’accès et je couvrirai  les deux jours du festival !

 

« J’ai visité ton blog et serais intéressée par ton return du festival. »  

 

C’est donc avec honneur et une immense joie que je vous ferai part de cette nouvelle expérience !

 

Mais passons au festival. En 2002, alors que j’avais 15 ans, j’assiste lors de la première édition de D’Hiver Rock, à mes premiers concerts. C’est donc émerveillé que j’assiste, entre autres, aux prestations de « petits » groupes belges qui  ont fait leur petit bonhomme de chemin depuis lors : mud flow, Hollywood Porn Star ou encore Yel. Et c’est ainsi que je deviens adepte des éditions suivantes du festival.

 

Un festival centré sur la découverte, principalement de la scène belge, mais aussi de nos voisins français ou encore de quelques groupes locaux. Plusieurs salles, plusieurs styles musicaux, un endroit adapté avec un bon rendu sonore, le festival est lancé.

 

Mais c’est de l’édition de 2005 que je garde le plus beau souvenir : la découverte de Ghinzu en live. Un concert et une ambiance formidable ! C’est aussi à cette occasion que je découvrirai Austin Lace.

 

Venons en à cette cinquième édition (celle de cette année donc) avec au programme : encore et toujours de la découverte. Bon, c’est vrai que je ne cache pas une certaine déception suite à cette affiche 2007… J’aurais bien vu un groupe comme Montevideo dans la programmation… ou une pointure un peu plus importante de la scène belge… Zita Zwoon, Sharko,…

 

Un premier jour, le vendredi 16 février, plutôt punk avec des groupes comme Wash Out Test ou Skarbone 14 (Tout compte fait, il est pas si loin le temps où on allait les applaudir le vendredi soir au Bierstube :-) ). Mais aussi l’opportunité de découvrir le groupe lillois Les Blaireaux dont je n’ai entendu que du bien et qu’il me tarde de voir sur scène.

 

Le samedi sera quant à lui une journée plus pop rock et que je risque d’apprécier d’autant plus. Avec The Tellers (honte à moi que je n’ai encore jamais vu sur scène), My Little Cheap Dictaphone (vu cet été à Hannut) et puis d’autres découvertes qui me semble très intéressantes comme Pillow, Monsoon ou Ultraphallus.

 

Evidemment photos et impressions pour vous sur ToX et tous les détails croustillants… ou pas… de cette nouvelle expérience. Mais avant ça, mardi prochain, j’ai rendez-vous avec The Servant à la rotonde et qui sais un certain Boutik Rock pourrait se profiler à l’horizon.

 

Sur ce, Bien à vous et à très bientôt!

 

Toutes les infos concernant le festival sur www.dhiverrock.be

 

L'édition du D’hiver Rock 2007 se déroulera ces 16 et 17 février à la Maison de la Culture de Tournai

Au programme

Vendredi 16, à partir de 18h30 : Wash Out Test, René Binamé, Black Sheep, Kaophonic Tribu, Skarbone 14, La Réplik, Les Blaireaux, Les fils de Sammy

Samedi 17, dès 15 h00 : Les Zetlaskars et la Trompida, Crooner Mic Action, My Little Cheap Dictaphone, Kofee, Astro Zombie, Pillow, Driving Dead Girl, PHC, Interlude (sans avenir), Ultraphallus, Sourpuss, The Tellers, Goudrona $uper$tar, Al Dente, Monsoon et le lauréat de l’Open Stage 2007.

 

Commentaires

The Astro Zombies are coming :)

Psycho fever now !!

Écrit par : un visiteur | 08/02/2007

THE TELLERS en interview audio + extraits live! De quoi se faire une idée si on ne les a pas encore vus!
Maintenant en ligne sur le podcast d'interviews MySpace!
A+
Lili Sygta

Écrit par : Lili Sygta | 17/04/2007

Les commentaires sont fermés.